Une nouvelle réforme de la formation professionnelle

LE MONDE |  • Mis à jour le  |Par Catherine Quignon

Promise par le candidat Macron lors de la campagne présidentielle, la réforme de la formation professionnelle se précise. Lors de son discours de politique générale prononcé à l’Assemblée nationale, le 4 juillet, le premier ministre Edouard Philippe a précisé le calendrier des travaux.

Il a confirmé qu’« un projet de loi et un plan d’action » seront présentés « au printemps 2018 » sur la formation professionnelle, l’assurance-chômage et l’apprentissage. Des négociations s’ouvriront dès octobre sur ces sujets avec les organisations syndicales et patronales, à la suite des concertations déjà engagées sur la réforme du code du travail.

Une succession de réformes

Il s’agit de la troisième réforme en moins de cinq ans portant sur un dispositif jugé trop onéreux, complexe et inadapté aux besoins. En 2015, le droit individuel à la formation (DIF) avait laissé place au compte personnel de formation (CPF), lui-même intégré dans le compte personnel d’activité (CPA) début 2017.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*